Ouvrage

Les Pirates fantômes

Roman

Préface par Richard D. Nolane
Traduit de l'anglais par Jacques Parsons, Patrick Marcel

Écrit en 1905 et publié en 1909, Les Pirates fantômes est l'œuvre de l'un des plus étonnants conteurs fantastiques anglais du début du XXe siècle. Puisant son inspiration dans son expérience de jeunesse passée dans la marine marchande, William Hope Hodgson a, dans deux de ses romans et la plupart de ses contes, peint un univers maritime effrayant, peuplé de créatures monstrueuses, dans lequel l'homme est le jouet impuissant des forces d'une nature inconnue et terrifiante.
 Les Pirates fantômes appartient à cette veine maritime qui fit le succès d'Hodgson et influença durablement des auteurs tels Lovecraft et Jean Ray. Ce court roman relate le destin tragique d'un navire, le Mortzestus, aux prises avec des créatures spectrales débarquant de vaisseaux fantômes.
Rapporté par le seul témoin survivant — dans une langue quasi argotique —, le récit de l'attaque du Mortzestus, permet à Hodgson d'instiller une peur aussi insidieuse qu'efficace dans l'esprit du lecteur.

Détails de l'ouvrage

Réf. : 9782843625831
Prix éditeur : 18,50
240 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

En stock

William Hope Hodgson

Fils de pasteur, il quitte très jeune sa famille et naviguera pendant huit ans. Cette expérience très dure marquera sa vie personnelle mais également son travail d'écrivain. Lorsqu'éclate la Première Guerre mondiale, il vit en France. Il retourne alors en Angleterre pour s'engager dans l'armée et est tué au front. C'est en dix années d'écriture qu'il écrivit l'ensemble de ses ouvrages parmi lesquels on compte quelques-uns des textes les plus importants de la littérature fantastique : La Chose dans les algues, Les Canots du Glen Carrig  ou encore La Maison au bord du Monde.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume