Ouvrage

La Maison au bord du monde

Roman

Préface par Brian Stableford
Traduit par Jacques Parsons

"Rares sont les écrivains qui peuvent égaler Hodgson lorsqu’il ébauche le dessein des forces sans nom et de monstrueuses entités toutes proches, au moyen d’allusions fortuites et de détails sans importance, ou bien lorsqu’il communique le sentiment du surnaturel et de l’anormal qui pèse sur un paysage ou une demeure.
La Maison au bord du Monde est sans doute le chef-d’œuvre de Hodgson. C’est l’histoire d’une maison abandonnée et maudite en Irlande, qui est le point de concentration de hideuses forces souterraines et qui soutient le siège lancé par des monstres hybrides et blasphémateurs, issus d’abîmes insoupçonnables. L’esprit du narrateur qui voyage pendant d’interminables années-lumière à travers l’espace cosmique et les "Kalkpas" éternelles, assistant finalement à la désintégration du système solaire, constitue quelque chose d’assez unique dans la littérature. Partout se manifeste le don de l’auteur à suggérer des objets de terreur imprécis et embusqués dans un décor normal. "

H. P. Lovecraft
Épouvante et surnaturel en littérature

 

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-523-7
Prix éditeur : 18,00
208 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

En stock

William Hope Hodgson

Fils de pasteur, il quitte très jeune sa famille et naviguera pendant huit ans. Cette expérience très dure marquera sa vie personnelle mais également son travail d'écrivain. Lorsqu'éclate la Première Guerre mondiale, il vit en France. Il retourne alors en Angleterre pour s'engager dans l'armée et est tué au front. C'est en dix années d'écriture qu'il écrivit l'ensemble de ses ouvrages parmi lesquels on compte quelques-uns des textes les plus importants de la littérature fantastique : La Chose dans les algues, Les Canots du Glen Carrig  ou encore La Maison au bord du Monde.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume