Ouvrage

Le Livre des Merveilles

Nouvelles

Indisponible
Traduit de l'anglais
Nouvelle édition revue et augmentée

"Venez avec moi, ladies et gentlemen, vous qui êtes plus ou moins fatigués de Londres, venez avec moi ; et vous tous aussi qui êtes las de tout, dans ce monde que nous connaissons, car nous avons ici de nouveaux mondes."
Voilà la profession de foi qui inaugure Le Livre des Merveilles. Alors, venez vous immerger, sous la plume magique de Lord Dunsany, dans un univers étrange, tout empreint de féerie, de mystère et de légende, de gouffres sans fond, de cités disparues, de dieux étranges, de fées, gnomes et autres dragons tout droit sortis de nos plus fantastiques rêves — ou peut-être cauchemars — d’enfants. On comprendra mieux, à la lecture de ce livre, pourquoi H. P. Lovecraft considérait Lord Dunsany comme l’un de ses maîtres.
Ce Livre des Merveilles, malicieusement sous-titré Chroniques de petites aventures au Bord du Monde, reste l’une des œuvres majeures de Lord Dunsany, œuvre où il a su exprimer le mieux les fantasmagories qui, tous, nous habitent.
En flânant au bord du monde, prenez garde tout de même de ne pas faire le pas fatal…

"Vraiment, Dunsany m’a influencé plus que tout autre, hormis Poe. Sa langue riche, son point de vue cosmique, ce monde de rêve enfoui en lui et son sens exquis du fantastique me fascinent plus que ce que toute la littérature moderne a produit d’autre."

H. P. Lovecraft

 

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-153-4
Prix éditeur : 15,50
128 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

Lord Dunsany

Edward John Moreton Drax Plunkett, XVIIIe baron Dunsany, est issu d'une vieille famille irlandaise. Il fera ses études à Eton, puis à Sandhurst, le “Saint-Cyr britannique”. Mais la carrière de la plume prévaut sur celle des armes et Lord Dunsany se lance à corps perdu dans l’écriture. Professeur, journaliste, conférencier, il participera également activement au développement de l’Abbey Theatre avec son ami W. B. Yeats. Son œuvre, encore mal connue en France, puise sa force aux sources de la mythologie celtique.Il meurt en 1957, reconnu par de nombreux auteurs, parmi lesquels le flamboyant H.P.Lovecraft, comme un des maîtres de la littérature fantastique.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume