Ouvrage

La Fête de nuit

Roman

Préface par Bernard Berrou

Un barde : Arzel. Une femme énigmatique et redoutable : Mona. Une mère humiliée : Maria. Et des amis de grande bohème : Glen, Kerouac…
Tels sont les personnages de La Fête de nuit.
Mais il ressort très vite que le véritable héros de ce livre n’est autre que ce pays qui convoque Arzel, malgré sa maladie et ses effroyables faiblesses, à la colère, à l’abnégation, au sacrifice et, finalement, à la mort.
Et, ainsi, comme l’écrit Bernard Berrou dans sa préface, « La Fête de nuit plonge le lecteur dans une poétique totale, intempestive, libérée de toutes les contraintes qui gouvernent l’humanité frileuse, apathique et ordonnée. Xavier Grall fustige l’argent, les systèmes, les profs, les militaires, les prêtres, les flics, toutes sortes d’oppressions et d’impérialismes… Il rêve d’un « socialisme lyrique » qui présiderait les hommes, dans un projet œcuménique mondial où « la patrie serait ouverte à tout philosophe, qu’il soit d’Orient ou d’Occident ».
« Par un langage d’une puissance lyrique rarement égalée, Xavier Grall élève ici la Bretagne au rang d’un royaume prodigieux, tout en abolissant la distance entre le régionalisme et l’universel. »

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 978-2-84362-437-7
Prix éditeur : 14,25
128 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

En stock

Xavier Grall

Xavier Grall (1930-1981) a été le barde d’une Bretagne rêvée. Dans ses nombreux textes — il fut poète, essayiste, journaliste, romancier — il chantera toujours une vision unique et personnelle de son pays et de son peuple. Excessif et passionné, tendre et torturé, Xavier Grall est l’une des plus grandes plumes de la littérature bretonne de langue française.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume