Pierre Véry

Biographie

Après avoir exercé de nombreux métiers, Pierre Véry publiera, en 1930, son premier roman, Pont-Égaré, qui sera remarqué pour le prix Goncourt, suivi de Danse à l’ombre. Un roman “de mystère”, Le Gentleman des Antipodes, à la même époque, est récompensé par le premier Grand Prix du Roman policier et se révèle un vif succès, ce qui décidera de son orientation vers les romans policiers, notamment aux éditions Gallimard qui lui consacreront une collection spéciale entre 1930 et 1940.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume