Ouvrage

Les Mines du roi Salomon

Roman

En réimpression
Traduit de l'anglais
Traduit par René Lécuyer et Cécile Desthuilliers - Première édition intégrale

Dans les années 1880, trois Anglais s’aventurent dans des contrées inconnues de l’Afrique du Sud, à la recherche de Neville Curtis, parti en quête des fameuses mines de diamants du roi Salomon. Conduit par Allan Quatermain, le groupe d’aventuriers doit affronter de multiples dangers avant de trouver une contrée perdue, celle des Kukuanas, dirigée par le tyran Twala et la sorcière Gagool. Mais qui est le mystérieux Umbopa qui suit l’expédition depuis le départ ? Et comment les aventuriers sauront-ils se sortir des situations les plus périlleuses et gagner la confiance de la population opprimée par Twala ?
Avec L’Île au trésor de Stevenson, Les Mines du roi Salomon est sans conteste le roman d’aventures le plus célèbre de la littérature anglaise. Il est le premier d’un genre qui s’est constitué à une époque où le continent noir recélait encore de nombreux mystères. Adapté plusieurs fois au cinéma, ce roman ouvre la voie à plusieurs récits mettant en scène Allan Quatermain, véritable archétype de l’aventurier anglais de la période coloniale, dont la célèbre "Ligue des Gentlemen extraordinaires" n’a pas manqué de faire son leader.

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-254-9
Prix éditeur : 19,25
320 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

Henry Rider Haggard

Henry Rider Haggard (1856-1925), ami intime de Kipling, fut l’un des principaux représentants de l’Âge d’or du roman d’aventures anglais. Fantastique et aventure, ésotérisme et érotisme, sont les moteurs d’une œuvre impérissable, principalement composée de deux grands cycles romanesques : Le cycle d’Elle et celui d’Allan Quatermain.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume