Ouvrage

Aycha

Ou le retour d'Elle

Roman

Traduit par Jacques Finné
Illustrations intérieures de Maurice Greiffenhagen
Sir Henry Rider Haggard (1856-1925) est un des plus remarquables conteurs d’aventures que le monde ait produit. De son abondante production émergent Les Mines du roi Salomon et, surtout, « Le Cycle de l’Immortelle ».
Paru en 1886, Elle devint un succès de librairie pour bien des raisons : dépaysement des décors, narration haletante et, surtout, création d’une héroïne fantastique qu’Henry Miller adorait. Aycha l’immortelle, l’omnisciente recluse dans sa ville souterraine de Kôr et contradiction totale : puissante et faible, bourreau et victime, maîtresse et esclave, elle retrouve l’amour qu’elle attend depuis 2 000 ans… et une fontaine de feu le lui arrache.
Avant de mourir, elle avait promis de revenir. La voici, plus superbe, plus contradictoire, dans Aycha qui, par contraste avec Elle, se déroule dans les neiges éternelles. Les années ont passé, mais elles ont coulé sur Aycha sans laisser de trace…
Aycha, c’est l’éternel féminin dans toute sa puissance, l’Alma Mater qu’étudieront Freud et Jung et dont se rappellera Peter Straub dans son extraordinaire Ghost Story.
C’est la femme que l’on idolâtre, dont on rêve et que l’on craint.

 

 Jacques Finné

Détails de l'ouvrage

Réf. : 978-2-84362-467-4
Prix éditeur : 18,50
264 pages
Dimensions : 140 × 240 cm
Reliure : Broché

En stock

Henry Rider Haggard

Henry Rider Haggard (1856-1925), ami intime de Kipling, fut l’un des principaux représentants de l’Âge d’or du roman d’aventures anglais. Fantastique et aventure, ésotérisme et érotisme, sont les moteurs d’une œuvre impérissable, principalement composée de deux grands cycles romanesques : Le cycle d’Elle et celui d’Allan Quatermain.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume