Ouvrage

Petits contes licencieux des Provinces de France

Anthologie

Anthologie

Les joyeux contes et dictons de l’Autrefoys enseignaient : les sagesses naturelles, la mathématique, les organes de la génération tant animale qu’humaine, la conformation des parties, le sacré langaïge des oiseaux et le vray sçavoir de cortoisie comme il en sera baillé cy-dedans des exemples à foisons.
En ces facéties bien grasses, consistait aussy le gay sçavoir de nos ancêtres.
Balzac avait plaidé pour une restauration de “l’école du rire”, pour le réchauffement de “la gaieté française”, pour l’encouragement de la “vivacité gauloise”.
Les folkloristes anonymes qui ont recueilli ces textes, à la fin du XIXe siècle, l’avaient-ils entendu ? Certainement. Ils ont sauvé les contes, proverbes, historiettes, devinettes et formulettes des vieux Gaulois dans une édition limitée à deux cent trente-six exemplaires.
C’est la première fois que ces textes sont rendus accessibles au grand public ; c’est-à-dire restitués aux descendants de ceux qui les élaboraient pour en rire.
“Pour ce que rire est le propre de l’homme...”

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-058-9
Prix éditeur : 8,50
256 pages
Dimensions : 11 × 17 cm
Reliure : Broché

En stock

Philippe Camby

L''uvre de Philippe Camby est un celle d'un génie. Mais son éditeur complote tout seul pour ne la révéler qu'à titre posthume. Il se console en sachant qu'un jour ou l'autre on gravera en lettres d'or sur le fronton de l'Académie gallèse sa sublime devise : Pas toujours erectus, et si loin du sapiens'

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume