Ouvrage

La Vie des marins au Moyen-Âge

Récit historique

Au cours des siècles des empires ont grandi et sont tombés ; des cités ont régné en souveraines sur la terre, puis ont été détrônées ; des nations, après avoir été au pinacle de la puissance, ont été remplacées par d’autres. Et pourtant, malgré les transformations innombrables et profondes du monde politique, malgré que les centres de civilisation se soient déplacés constamment, rien n’est jamais venu arrêter le courant continu et toujours croissant du trafic des épices.
Il y a, autour du trafic de ces magnifiques dons de la nature que sont les épices, un charme quasi-magique qui n’appartient à aucun autre commerce. Il fait appel non seulement à l’imagination, mais aussi aux sens. Parfums, fins arômes, saveurs délicieuses – chacun associe ces agréables sensations aux produits que l’on qualifiait jadis sous le terme générique d’épicerie, mais sans penser que, pendant des siècles, ces choses ont constitué les éléments les plus importants des échanges entre les pays de l’Est et ceux de l’Ouest.
Cet ouvrage n’a pas la prétention de présenter un historique complet du commerce des épices – il relate simplement les exploits de ces hommes courageux et entreprenants qui ont découvert toute une partie du monde, à travers des mers inconnues, en navigant sur la route des Épices…

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-908021-24-2
Prix éditeur : 18,50
240 pages
Dimensions : 13 × 22 cm
Reliure : Broché

En stock

Jean Merrien

Jean Merrien, breton et homme de mer, a publié plusieurs dizaines d'ouvrages inspirés par ces deux passions' Journaliste, romancier, géographe, architecte naval, Jean Merrien a trouvé le temps d'écrire plusieurs ouvrages d'histoire maritime parmi lesquels La vie des marins au Moyen Âge et sa suite, La vie des marins au Grand Siècle. Il reste à ce jour un de nos plus grands écrivains de mer.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume