Charles Le Goffic

Biographie

Charles Le Goffic hérita tôt de son père, libraire-imprimeur, le goût des lettres. Ayant obtenu son agrégation, il entreprit d'abord une carrière dans l'enseignement, en poste successivement à Gap, à Évreux, à Nevers, puis au Havre. En 1886, il fonda avec Maurice Barrès une revue littéraire, Les Chroniques, puis fit publier plusieurs recueils de poésie et des romans. Amoureux de sa Bretagne natale, Charles Le Goffic la célébra à travers toute son 'uvre. Il fut élu à l'Académie française le 22 mai 1930, au fauteuil de François de Curel. Fatigué par ses nouvelles obligations officielles, ne devait survivre en effet que quelques mois à sa réception officielle, puisqu'il disparut le 12 février 1932.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume