Ouvrage

Les Baraques du Globe

À partir de la fin des années vingt, la banlieue parisienne se couvre de baraques.
Les terrains vagues, les vergers, les terres maraîchères laissent place à l’habitat prolétaire.
Ferdinand, le grand-père de Didier Daeninckx, acquiert une parcelle d'un lotissement de Stains appartenant à Eugène Grindel, le père du poète Paul Éluard.
De nombreux destins vont s'y croiser, ceux de Marie, de Jojo, de Fernand, de Cosette, d'André, de Jean-Lou...
Didier Collobert accompagne ce texte autobiographique de ses souvenirs d’autres baraques, celles qui furent édifiées à Lorient, après les bombardements de 1945.
Étrangement, les personnages de la périphérie semblent faire corps avec les dessins de la ville bretonne, quartiers de bois et de tôles aujourd’hui disparus…
 

Détails de l'ouvrage

Réf. : 9782843623684
Prix éditeur : 9,75
64 pages
Dimensions : 11.5 × 20 cm
Reliure : Broché

En stock

Didier Daeninckx

Considéré comme l'un des meilleurs écrivains français de roman policier, Didier Daeninckx a exercé pendant une quinzaine d’années les métiers d’ouvrier imprimeur, animateur culturel et journaliste localier. Ses romans et ses nouvelles possèdent toujours une dimension politique et présentent une sorte de radiographie de la société contemporaine vue à travers ses marges, ses périphéries, ses exclusions. 

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume