Terre de Brume
Chargement en cours...

Ouvrage

Écosse, le pays derrière les noms

Récit littéraire

Pour Kenneth White, l’homme des Finisterres de l’esprit, d’Une stratégie paradoxale et du Monde ouvert, l’Écosse est un point de départ auquel il ne cesse de revenir en en faisant des lectures de plus en plus profondes, de plus en plus fines. Dans ce livre, au milieu d’un paysage multiréférentiel, il suit un cheminement autobiographique, poétique et intellectuel, qui introduit au cœur d’une culture, mais qui, surtout, ouvre un espace « au-delà des noms », où l’existence se refonde et où l’esprit respire.

Détails de l'ouvrage

Réf. : 978-2-84362-434-6
Prix éditeur : 12,75
128 pages
Dimensions : 115 × 200 cm
Reliure : Broché

En stock

Kenneth White

Kenneth White, poète, prosateur, essayiste, est un des écrivains marquants de l'époque. On a dit de lui qu'il fait partie d'une " avant-garde silencieuse " située au-delà de tous les conformismes, de tous les poncifs. Écossais d'origine, Français d'adoption, il maintient et renouvelle l'idée de la Vieille Alliance. Il se meut à l'aise entre les deux pays, comme à travers le monde, au nom de ce qu'il appelle " le monde ouvert ". En 1989, il a fondé un lieu essentiel à l'homme du prochain millénaire : l'Institut international de géopoétique. Parmi ses livres récents publiés en France, citons Limites et Marges (Mercure de France), Les Finisterres de l'esprit (Éditions du Scorff) et Une stratégie paradoxale, essais de résistance culturelle (Presses universitaires de Bordeaux). Pour White, l'Écosse est un point de départ auquel il ne cesse de revenir.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume