Ouvrage

Les Crins du négrier

Prix Pascal Pondaven 2001 - Grand Prix des écrivains bretons 2001

Nul ne sort intact d’une confrontation avec l’épouvantable…
C’est ce que vérifiera Glaoda, le jeune diplômé de l’Académie de Chirurgie de Marine de Lorient — c’est du moins ce qu’il affirme avec aplomb — qui vient de s’embarquer étourdiment sur un navire négrier, en ce printemps 1715. Car, s’il a gardé une mentalité de carabin, s’il est velléitaire et prompt à se moquer de tout, insouciant dans ses amours tapageuses, il est aussi bien plus tendre qu’il ne l’aurait imaginé en s’engageant dans cette expédition de toutes les cruautés.
“Montaigne devait penser à vous lorsqu’il écrivit que la plupart de nos vacations sont farcesques, vous ne pensez pas ? Vous vous conduisez comme un amuseur de foire et faites du tort à la réputation de notre paroisse”, lui avait dit le comte, peu avant son départ. Seulement, la vie à bord du Bon Négrite n’a rien d’une plaisanterie et le tableau que le dénommé Vitriol dresse des Noirs est effrayant. Mais il est trop tard pour réfléchir.
“En mettant pied à terre, ils viennent seulement de réaliser qu’ils vont passer ici trois années de leur vie dans ce pays qui les refuse, parmi ces hommes à demi nus”.

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-097-X
Prix éditeur : 18,50
264 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

En stock

Jean-Pierre Gourmelon

Jean-Pierre Gourmelon a passé toute sa jeunesse au Niger et a ensuite longtemps travaillé en Afrique. Ce Breton, grand voyageur, s'est aujourd'hui fixé à Angers. Il a déjà publié quatre romans : deux volumes des Chroniques touaregs, puis Cheun de Plougastel, galérien et Les Crins du négrier (Prix Pascal Pondaven 2001) aux éditions Terre de Brume.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume