Ouvrage

James Connolly

Et le mouvement révolutionnaire irlandais
    James Connolly. Ce nom, en Irlande, sonne comme une légende. En Europe, peu de révolutionnaires reçoivent, comme lui, l’hommage quotidien de tout un peuple. Sa vie et ses œuvres hantent les écoliers irlandais. On décerne son nom aux gares, aux hôpitaux, aux rues. On porte son portrait à la boutonnière.
    Derrière le vernis scintillant de la légende, l’homme de chair et de sang : le syndicaliste des taudis écossais et des faubourgs dublinois ; l’organisateur des syndicats américains et des grèves de Belfast ; le féministe et le tacticien militaire. Mais surtout, Connolly, qu’on accuse d’avoir succombé à la tentation nationaliste, donne une leçon de courage et d’optimisme alors qu’il s’oppose à la Première Guerre mondiale qui éclate.
    Tant par sa vie de militant que par sa mort lors de l’insurrection de 1916 qu’il dirige, il enracine l’espoir dans la conscience du peuple irlandais.
Aucune surprise donc à ce que, de nos jours, tandis que le combat pour la libération continue à faire rage en Irlande, les jeunes générations redécouvrent Connolly et sa thèse principale : sans libération nationale, pas de socialisme ; sans socialisme, pas de libération nationale réelle.

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-908021-95-1
Prix éditeur : 20,00
320 pages
Dimensions : 13 × 23 cm
Reliure : Broché

En stock

Roger Faligot

Journaliste d’enquête et auteur d’une quarantaine d’ouvrages, Roger Faligot connaît intimement le conflit irlandais. Il a déjà publié aux éditons Terre de Brume, La Harpe et l’Hermine ainsi qu’une biographie qui fait référence sur James Connolly et le mouvement révolutionnaire irlandais.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume