Ouvrage

Les Derniers Bretons (2 tomes)

Préface par Dominique Besançon

Publié pour la première fois en 1836, Les Derniers Bretons est l’œuvre majeure d’Émile Souvestre. Durant six ans, il a sillonné routes et chemins creux du pays breton pour y recueillir, sur les marchés, les foires et les pardons, au seuil des fermes ou au coin de l’âtre, de la bouche du pâtre ou de celle du pillawer, tout ce qui lui semblait relever de la spécificité de sa Bretagne. Construit comme un état des lieux des quatre “pays” de la Basse-Bretagne, l’auteur s’attache à y décrire le peuple, ses usages, ses croyances et ses créations, qu’elles soient artistiques, spirituelles ou matérielles.
Antérieur de quelques années au Barzaz Breiz d’Hersart de la Villemarqué qui fera connaître la poésie bretonne au monde entier, ce livre est le premier véritable témoignage ethnologique de la Bretagne de la première moitié du XIXe siècle, et reste de ce fait un document extraordinaire sur la vie d’une Bretagne à jamais disparue.

Tome 1 : 288 pages

Tome 1 : 264 pages

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-90802-191-9
Prix éditeur : 37,00
pages
Dimensions : 13 × 20 cm
Reliure : Broché

En stock

Émile Souvestre

Émile Souvestre consacre la plus grande partie de sa vie à l'écriture et au journalisme. Il s'est éteint en 1854, en laissant une 'uvre considérable sur la Bretagne parmi laquelle on retiendra, hormis Les Derniers Bretons, Le Foyer Breton, Scènes de la chouannerie ou Un Philosophe sous le toit.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume