Terre de Brume
Chargement en cours...

Ouvrage

Le roi Arthur

Et les chevaliers de la Table ronde

Inspiré par les textes fondateurs et disparates qui constituent l’essence de la légende arthurienne, Alexandre Arnoux livre ici une vision épique du personnage d’Arthur et de ses chevaliers de la Table ronde à la cour de Camelot.

Fantastique univers plein de bruit, de fureur et de la magie de Merlin, il est à l’origine de nombreuses créations artistiques tant sur le plan littéraire — dont les exemples sont trop nombreux pour être cités — que cinématographiques (de Kurosawa à Georges Lucas, en passant par Richard Thorpe et Robert Bresson) ou graphiques (depuis les peintres pré-raphaélites jusqu’à John Howe) et dont Arthur Rackham est un des plus prestigieux représentant. Ces illustrations, qui ont fasciné par leur élégance et leurs couleurs des générations de lecteurs dans les pays anglo-saxons, sont republiées pour la première fois dans leur intégralité depuis plus d’un siècle.

(Design de l'ouvrage : Studio Paola Fava Design)

Détails de l'ouvrage

Réf. : isbn 978-2-84362-416-2
Prix éditeur : 39,75
160 pages
Dimensions : 220 × 280 cm
Reliure : Broché

En stock

Alexandre Arnoux

Alexandre Arnoux est né en 1884 à Digne. Son œuvre très variée et d’un admirable style est doué d’une sensibilité exquise. Il est l’auteur de poèmes (trois recueils de vers 1906-1909), de récits inspirés de la guerre, de romans fantastiques fortement marqués de science et de musique, ainsi que de plusieurs essais.
En 1913, il publie La belle et la bête, sous forme de pièce de théâtre. Cet ouvrage, paru en édition limitée, aurait  inspiré en partie l’œuvre éponyme de Jean Cocteau.
Il est élu membre de l’Académie Goncourt en 1947, et s’est éteint en 1973 à Boulogne-Billancourt.

Arthur Rackham

Arthur Rackham est né à Londres dans une famille de douze enfants. À 18 ans, il travaille comme employé au « Westminster Fire Office » et commence à étudier à l’École d’Art de Lambeth.
Son premier recueil d’illustrations est publié en 1893. Dès lors, et jusqu’à sa mort, il illustrera de nombreux ouvrages parmi lesquels les Contes des frères Grimm (1900), Rip Van Winkle (1905), Peter Pan dans les jardins de Kensington (1906), ainsi qu’Alice au pays des merveilles (1907) ou encore l’extraordinaire Songe d'une nuit d’été (1908) ou L’Or du Rhin (1911).
Arthur Rackham meurt d’un cancer en 1939 dans sa propriété de Limpsfield, dans le Surrey.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume