La Partie se joue dans le noir

Disponible

256 PAGES • 14 X 24 CM
ISBN 2-84362-238-7
Prix: 18.50 €

 

  La Partie se joue dans le noir
les aventures de max carrados
Nouvelles

Ernest BRAMAH
Traduit de l'anglais par Anne-Sylvie Homassel
Préfacé par William Charlton

    Dans sa vaste demeure des environs de Londres, Max Carrados, affable rentier anglais, pourrait s’adonner tranquillement à la numismatique, passion qu’il partage avec Ernest Bramah, son créateur.
    Un soir, cependant, un de ses anciens condisciples, devenu détective privé, vient troubler sa quiétude et réveiller l’infaillible enquêteur qui sommeille en lui. Une gageure… car Max Carrados est aveugle.
    Révéré par les amateurs de littérature policière, recherché fiévreusement par les collectionneurs de premières éditions, considéré par Ellery Queen, dans son prestigieux Queen’s Quorum, comme l’un des dix meilleurs recueils policiers de tous les temps, La Partie se joue dans le noir vous fera découvrir à travers huit enquêtes le monde ambigu et subtilement ironique d’Ernest Bramah. Jardins de banlieue bien trop tranquilles pour être honnêtes, escrocs parfois moins coupables que leurs victimes, illuminés, terroristes, héritières écervelées, valets laconiques, épouses tragiques… Avec Bramah, malfaiteurs et redresseurs de torts ne sont jamais vraiment ce qu’ils semblent être. Et Max Carrados, héros tranquille, suave mais bien plus retors qu’il y paraît, n’échappe pas à la règle.




 
Ernest BRAMAH  Ernest BRAMAH
Né(e) à Manchester
1868 - 1942

Ernest Bramah (de son vrai nom Ernest Brammah Smith) est un défi pour le biographe. De sa discrète existence, on ne connaît que peu de choses : après de brèves études, il s?essaie sans succès à l?agriculture, devient journaliste, s?installe à Londres et écrit pour les publications de l?humoriste Jerome K. Jerome. De l?année de son mariage, 1897, à celle de sa mort, 1942, Bramah publiera plusieurs romans politiques, humoristiques ou absurdes, un ouvrage de numismatique? mais aussi et surtout trois recueils de nouvelles et un roman mettant en scène Max Carrados, ainsi qu?une série de recueils de contes chinois dont le personnage central, l?imperturbable et ingénieux Kai Lung, n?est pas sans ressemblance avec notre détective aveugle?