Histoire Populaire de la Chouannerie (2 tomes)

épuisé

588 et 630 PAGES • 13 X 20 CM
ISBN 2-84362-318-9
Prix:  Contactez-nous pour une Tarification

  Histoire Populaire de la Chouannerie (2 tomes)

François CADIC
Textes réunis, présentés et préfacés par Fañch Postic

   L’Histoire est pour François Cadic une véritable passion. Très jeune, il manifeste un intérêt particulier pour une période révolutionnaire dont les souvenirs sont encore tout proches et profondément gravés dans les mémoires de la région de Pontivy : sa propre famille n’a-t-elle pas été mêlée de près aux événements ? On y est bien entendu du côté des chouans, et François Cadic ne fait d’ailleurs pas mystère de ses opinions, même s’il regrette tout ce sang versé par deux camps qui souvent se connaissent.
   Licencié en Histoire à l’Institut catholique de Paris, où il occupe pendant un temps une chaire, François Cadic se lance alors dans un travail colossal : écrire l’histoire de cette chouannerie dont les chants et les récits ont bercé son enfance. Pour lui, il s’agit de témoigner, surtout pour la foule des anonymes qui n’a laissé que peu de traces dans l’Histoire, si ce n’est dans une tradition orale qu’il s’ingénie à collecter. Aussi, à côté de la masse impressionnante des archives qu’il sollicite, il fait la part belle aux souvenirs oraux, aux témoignages de ses proches et amis, aux chansons, aux récits où fait déjà irruption une part de légendaire, aux notes personnelles qui lui sont confiées…
   Le résultat est une imposante Histoire populaire de la chouannerie que, de 1908 à 1918, François Cadic livre au fil des numéros de La Paroisse Bretonne de Paris, un travail dont l’ampleur avait jusqu’à présent fait renoncer d’éventuels éditeurs, mais qui méritait pourtant bien d’être enfin réuni en volumes. 




 
François CADIC  François CADIC
Né(e) à Noyal-Pontivy (Morbihan)
1864 - 1929

François Cadic a fait ses études au Petit Séminaire de Sainte-Anne d’Auray, puis à l’institut Catholique de Paris, où il obtient une licence d’histoire. Ordonné prêtre en 1889, il fonde en 1897 l’œuvre de la Paroisse Bretonne de Paris, dont il restera le directeur jusqu’à sa mort en 1929.Totalement dévoué au service des Bretons de la capitale, dont il sera le ”recteur”, c’est d’abord pour eux qu’il recueille et publie des contes et des chansons. D’une inlassable activité, ce pionnier de “l’action humanitaire“ comme on dirait aujourd’hui, fut un homme de conviction au caractère indépendant.

Récits Légendaires (2 tomes)

Récits Légendaires (2 tomes)

38.75 €
     Çà et là à travers la Bretagne

Çà et là à travers la Bretagne

19.25 €
     Contes populaires (Les) (3 tomes)

Contes populaires (Les) (3 tomes)

58.00 €