Étoile blanche sur fond blanc

Disponible

164 PAGES • 14 X 24 CM
ISBN 2-84362-176-3
Prix: 16.25 €

 

  Étoile blanche sur fond blanc
Roman

Robin LLYWELYN
Traduit du gallois par Marie-Thérèse Castay

    Ce récit, à la première personne, qui se présente comme la transcription du carnet de bord électronique de Gwern des Excuses, le personnage principal, se compose de deux intrigues.
    C’est en effet, d’une part, une parodie burlesque de la Seconde Guerre mondiale qui nous montre Gwern s’enfuyant du Bas Pays contrôlé par la puissance étrangère du Pays de l’Exil et sa sinistre police secrète des Corps sans mes pour aller chercher refuge dans une nation voisine.
    Promu “messager de guerre” dans le Petit Pays — celui dont le drapeau est une étoile blanche sur fond blanc — il parviendra, en dépit de l’aide fort peu efficace de ses deux compagnons de voyage, Romano Safran et Pèlerin du Monde, à rallier à sa cause divers États dans lesquels le lecteur s’amusera à reconnaître la Bretagne, la France, l’Irlande et l’Inde.
    Le Petit Pays sera finalement victorieux, ainsi que nous l’apprendrons, de manière oblique, dans les dernières lignes du roman, mais tous les héros n’en sortiront pas vivants, et la dernière page du livre suggère que le régime instauré par le nouveau occupant n’est guère différent de celui de l’occupant précédent. Le propos peut paraître grave, il n’en est rien ; et même si le texte révèle une profondeur et un sérieux indéniables, la surface, émaillée de jeux de mots, de personnages et de péripéties cocasses, est particulièrement divertissante.
    D’autre part, en contrepoint à cette intrigue “politico-historique” et mêlée à elle, se déroule l’histoire sentimentale des amours contrariées de Gwern et de Caresse du Cœur, ce qui nous vaut de très beaux passages lyriques où le personnage évoque sa bien-aimée.
    Un ouvrage aux facettes multiples.


 
Robin LLYWELYN  Robin LLYWELYN
Né(e) en 1958

Né au nord du pays de Galles dans une famille d’artistes (son grand-père, l’architecte Sir Clough Williams-Ellis, a conçu le célèbre village italianisant de Portmeirion, sa grand-mère était écrivain et sa mère est peintre), Robin Llywellyn a cependant fréquenté l’école primaire locale, avant d’aller faire de brillantes études de gallois et d’irlandais à l’université d’Aberyswyth. Étoile blanche sur fond blanc (« Seren wen ar Gefndir Gwyn »), son premier roman, lui a valu la plus haute distinction littéraire du pays de Galles en 1992, exploit qu’il a réitéré trois ans plus tard avec O’r Harbwr Gwag i’ Cefnfot Gwynn (littéralement, « Du port vide à l’océan blanc »). Il dirige aujourd’hui l’entreprise qui gère le complexe touristique de Portmeirion en développant l’œuvre de son grand-père.