Griffi

Disponible

164 PAGES • 14 X 24 CM
ISBN 2-84362-162-3
Prix: 18.50 €

 

  Griffi
Roman

Christopher MEREDITH
Traduit de l'anglais par Claudine Tourniaire

Dans la deuxième moitié du XIIe siècle, sous les premiers rois Plantagenêt, le pays de Galles est tiraillé entre ses propres guerres intestines, l’envahisseur normand et l’emprise grandissante de la couronne d’Angleterre.
Griffri, poète à la cour d’un prince du Gwynllwg, fait le récit de sa vie à Idnerth, moine cistercien et chroniqueur de son époque. Récit haut en couleur où s’entremêlent, dans une langue en constante métamorphose, poésie, violence, amour et réflexion. Tout au long de cette confession, interrompue par un intervalle de douze ans, le lecteur va suivre le parcours de ce fils de vilain, orphelin de père, recueilli par le barde Gwrgant qui en fera son fils et son apprenti. Côtoyant une noblesse à laquelle il reste étranger, membre d’une famille qui n’est pas de son sang, chantant pour qui veut bien l’entendre et le payer, Griffri reflète, par ses tâtonnements entre bravoure et bassesse, loyauté et trahison, raffinement et barbarie, recherche et rejet du passé, et par le dur cheminement vers la connaissance de soi, les contradictions d’une nation qui se découvre en même temps qu’elle est désintégrée.


 
Christopher MEREDITH  Christopher MEREDITH
Né(e) en 1954 à Tredegar (Gwent)

Son premier roman, Shifts, publié en 1988, pour lequel il s’inspire de sa propre expérience d’employé dans la sidérurgie, est acclamé par le Sunday Times et considéré comme un classique de la littérature post-industrielle. Sa prose, à la fois simple, musicale et poétique, le place parmi les jeunes écrivains gallois de langue anglaise les plus prometteurs. Son deuxième roman, Griffri, sorti en 1991, dont l’action se situe au Moyen-Âge, explore, au-delà de l’identité d’un pays de Galles en plein bouleversement, les frontières entre histoire et fiction, prose et poésie. Un troisième roman, Sidereal Time, est sorti en 2000. L’œuvre de Christopher Meredith a été plusieurs fois récompensée par l’Arts Council of Wales.